article de presse fête des générations

Fête des générations à Ispagnac

Cette année la fête des générations a eu lieu le 12 mai à Ispagnac. La journée a commencé par une note musicale avec l’atelier chant des P’tits Cailloux animé par Hervé Hoche. Les voix des chanteuses et chanteurs ainsi que l’accoustique de l’église ont fait raisonner les différents chants du monde.

Puis, le « oh les belles plantes » produit par la compagnie Mistral gagnant, sous le soleil, à fait rayonner les curieux les plus âgés de la nature. Ensuite, la batoukaiou, fanfare percussive déambulatoire d’origine brésilienne a accompagné les habitants vers le nouveau jardin des P’tits Cailloux sur les abords du Tarn à Ispagnac. Toujours aussi présents, ils ont animé le goûter offert par les adhérents. Ce moment convivial a permis à chacun de cultiver ses idées à propos du nouveau jardin et de les déposer sur « l’arbre à souhait », toujours existant aujourd’hui ..

Les quelques gouttes qui sont tombées dans la rivière en ont attiré plus d’un vers le bord du Tarn. C’est avec le sourire que petits et grands ont contribué à l’atelier construction de cabanes végétales à quelques mètres du jardin animé par Sandrine Cendrier. Chacun y a mis sa touche de nature pour en faire un bel abri pour tous.

En parallèle, Camille Ammour, paysagiste a su aussi faire émerger l’imaginaire des participants, avec la construction de la maquette du futur jardin. Encore une fois, petits et grands ont partagé leurs envies pour aménager cet espace. Idées retenues, idées conçues … A peine le temps de finaliser la restitution aux autres personnes que l’atelier cuisine sauvage vient nous mettre l’eau à la bouche en déposant les petites fringales qu’ils ont eut le temps de préparer durant toute l’après midi chez les Paulet. Leur balade autour du jardin a porté ces fruits … On a pu découvrir et déguster des toasts, et des sirops confectionnés par les participants et offert par la nature. C’est avec la bouche encore pleine que le public a pu accueillir chaleureusement le groupe aveyronais et lozériens « les Farran’gola » musique angolaise. La nuit n’a pas empêché, les musiciens de continuer à faire danser, chanter et rire les gens qui sont restés enjoués tout au long de la soirée.

La fête des générations reste un temps fort pour le foyer rural qui souhaite que cet événement reste une journée généreuse conviviale et festive … Les P’tits Cailloux souhaitent que ce nouveau jardin soit celui de tous et ouvert à chacun pour y apporter sa petite pierre au fil des années.

Merci à tous les partenaires financiers, à la Commune d’Ispagnac pour la mise à disposition du terrain et surtout à tous les gens, et ils étaient nombreux, qui ont contribué à cette belle fête.